CIRCUITS FERMÉS

Ce type de circuits, bien qu’ils semblent faciles à gérer, nécessitent une attention particulière en ce qui concerne l’évaluation du traitement adéquat.

Ils présentent, par définition, un renouvellement de l’eau nul ou négligeable, et tous les principes actifs ajoutés, restent dans le système.

Les eaux recirculantes de ces circuits peuvent créer de considérables difficultés de gestion sur la base des caractéristiques chimiques de départ, des métallurgies présentes, des températures et de la présence d’éventuels agents contaminants.

Les eaux agressives peuvent être la cause de de corrosion des surfaces métalliques, ce qui endommage les canalisations et pose des problèmes aux utilities. La présence de sels incrustants peut former des dépôts et des incrustations inhibant fortement l’échange thermique et provoquant une consommation énergétique plus élevée, jusqu’à atteindre la surchauffe et/ou l’arrêt de l’installation.

Pour éviter de tels problèmes, garantir l’efficacité maximale de l’installation et une réduction des coûts énergétiques, NCR Biochemical prévoit les traitements suivants:

  • Agents anti-corrosion pour températures élevées et basses
  • Agents anti-corrosion complètement organiques
  • Agents dispersants et anti-tartre
  • Désemboueurs et produits neutres pour éliminer les vieux dépôts et résidus de corrosion
  • Produit de nettoyage à base d’acide inhibé, pour la remise en état complète des installations
  • Biocides, pour le contrôle du bio-encrassement et des corrosions biologiques (ferro-bactérie et sulfato-réductrices)